FABRICATION DES ESPADRILLES BASQUE LABELLISEES MAULEON

Retrouvez dans cet article les différentes étapes de la fabrication d'une espadrille dans notre atelier du Pays basque

La tresse

Le jute, fibre textile extraite de la plante du même nom, nous arrive sous forme de rouleaux de fils ; ceux-ci sont alors embobinés sur des axes qui, placés sur une machine appelée tresseuse, s’entrecroisent pour former la tresse, élément essentiel dans la fabrication de la semelle. Selon le nombre de fils employés, cette tresse donne un corps différent à notre semelle, qui conjugue à la fois résistance et souplesse.

 

La semelle


La tresse est enroulée très adroitement sur un petit plateau de bois qui tourne sur un pivot, autour de petits clous disposés plus ou moins loin de l’axe central selon la pointure désirée : cet outil est une mouleuse.

Le nombre de tours évoluera selon la solidité et la pointure souhaités.


L’ébauche de la semelle est constituée. 



Pour lui donner sa forme définitive, nous plaçons cette semelle de corde entre des mâchoires métalliques pour la compresser.

Chaque forme obtenue est alors introduite dans une machine appelée « Millet » du nom de son inventeur, qui point après point, va entièrement coudre la semelle : notre semelle de jute est prête !

Le caoutchouc


Pour la rendre plus résistante, et à l’aide de presses à vulcaniser, nous y ajoutons une fine couche de caoutchouc fabriqué à quelques encablures de notre atelier.
Ce caoutchouc est obtenu après traitement du latex, lui-même obtenu grâce à des saignées faites sur des hévéas, arbre poussant dans des zones tropicales.

moulage-etoiles_ARO6229.jpg

 decoupetissu-zetoiles_ARO6467.jpg



La toile

Pour rappel, la toile utilisée pour les espadrilles est du coton ; cette toile nous parvient en rouleaux teints aux multiples couleurs. 

Pour chaque paire une opération de ramassage et de coupe à l’aide d’une scie à rubans est effectuée.

Nous obtenons des toiles avants, des toiles arrières, qui, accouplées aux semelles correspondantes, seront distribuées à des couseuses à domicile.

La couture

Point après point ces ouvrières cousent les toiles sur nos semelles, on parle alors du montage de la toile. Cette opération nécessite 30 minutes de travail pour chaque paire d’espadrilles.


L’espadrille Zétoiles

Toutes ces étapes, vous l’aurez compris, nécessitent du temps bien sur, mais aussi et surtout un savoir-faire transmis de génération en génération qui fait la fierté de notre entreprise familiale.

Aussi, toutes les espadrilles traditionnelles vendues sur ce site répondent au cahier des charges de la marque MAULEON, garantissant au consommateur que votre espadrille est entièrement fabriquée au Pays Basque !

Quand vous nous ferez l’honneur d’enfiler pour la première fois une espadrille Zétoiles, pensez au temps de travail nécessaire pour en arriver là, et au fait que celle-ci a été conçue en respectant les méthodes traditionnelles , telle qu’elle était fabriquée au milieu du 20ème siècle, faisant de Mauléon la capitale de l’espadrille !

La fabrication de nos espadrilles n'a plus de secret pour vous, vous avez bien mérité d'aller faire du shopping sur notre boutique en ligne...

Nos espadrilles basque Homme et Femme


Espadrille basque - Livraison gratuite
Espadrilles du Pays Basque - Retour sous 14 jours

EN TOUTE CONFIANCE

Espadrille Mauleon - A votre écoute